La poutine froide c'est pas bon

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

La poutine froide c'est pas bon

Message  Illitch67 le Mer 4 Fév 2015 - 7:13

avatar
Illitch67
Veilleur de nuit
Veilleur de nuit

Masculin Nombre de messages : 3178
Localisation : A l'est de l'ouest
Emploi/loisirs : Jeune premier
Humeur : vitreuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Regard glauque le Mer 4 Fév 2015 - 7:31

En tout cas, Poutine n'est pas impressionné par les gesticulations diplomatiques. Même touché au portefeuille, il choisit de sacrifier les Russes plutôt que de rétablir des relations normales avec ses voisins.
Il pense et dit exactement le contraire de ce qu'il annonce aux autres pays. Pour moi c'est simple, il veut ré-annexer ses voisins qui se rapprochent de l'OTAN par Européanisation interposée.
Je le pense prêt à déclencher une nouvelle grande guerre s'il le juge nécessaire, pour y parvenir.

C'est un type extrêmement dangereux, y compris pour son pays... Suspect
avatar
Regard glauque
Moules-Frites-Jenlain
Moules-Frites-Jenlain

Masculin Nombre de messages : 9520
Localisation : Carrement à l'Ouest
Emploi/loisirs : La cuisine punitive (concept)
Humeur : Faut pas toucher à mes Merguez..c'est tout !

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Invité le Mer 4 Fév 2015 - 9:45

C'est bien mon avis aussi, Poutine est un réel danger pour l'humanité ... pas mieux que Ben Laden.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Regard glauque le Mer 4 Fév 2015 - 9:56

On parle de récentes incursions dans l'espace Européen, et notamment via les Britaniques, mais il faut savoir que des incursions de chasseurs de combat, voire de bombardiers sont devenus fréquentes au-dessus de la Suède.

Il est en train de tester nos capacités de réaction, sachant que nous sommes engagés sur d'autres fronts. Peut-être aussi veut-il tester si, dans ce dernier cas, l'OTAN réagirait et s'engagerait, avec des forces Américaines, par exemple. A mon avis, "titiller" les Britanniques, n'est pas innocent, quant on connait leur liens avec les USA.

Je crois qu'il est en train de mettre à jour sa connaissance de nos moyens de riposte, et de ce que nous pouvons supporter avant de réagir, au cas où.... Shocked ...., tous adversaires potentiels confondus.

Ce qui cadre bien avec son réarmement nucléaire, constaté récemment.

Ce type est une vrai bombe à retardement, prête à péter à tout moment, juste à nos frontières. Il a déjà annexé de fait la Crimée, et il ne lui faudrait pas longtemps pour maitriser l'Ukraine, le moment venu.


Dernière édition par Regard glauque le Mer 4 Fév 2015 - 10:04, édité 2 fois
avatar
Regard glauque
Moules-Frites-Jenlain
Moules-Frites-Jenlain

Masculin Nombre de messages : 9520
Localisation : Carrement à l'Ouest
Emploi/loisirs : La cuisine punitive (concept)
Humeur : Faut pas toucher à mes Merguez..c'est tout !

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Invité le Mer 4 Fév 2015 - 10:00

Tout à fait et ça devient vraiment inquiétant, il serait temps que les chefs d'états de l'UE (à commencer par eux) tapent violemment sur la table. What a Face

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Regard glauque le Mer 4 Fév 2015 - 10:03

ça, taper, ils le font, mais comme il joue le sourd et l'incompris, ça peut durer, c'est lui pour l'instant qui domine le jeu, il fait ce qu'il veut quand il veut, de la manière qu'il veut.
Et tant que es Européens se battront sur le diamètre des camemberts, il sait qu'il peut tout faire. Je ne pense pas que nous ayons vraiment mesuré l'ampleur du risque.. Crying or Very sad


à lire :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/10/29/97001-20141029FILWWW00363-l-otan-s-inquiete-des-incursions-de-l-aviation-russe-dans-l-espace-europeen.php
avatar
Regard glauque
Moules-Frites-Jenlain
Moules-Frites-Jenlain

Masculin Nombre de messages : 9520
Localisation : Carrement à l'Ouest
Emploi/loisirs : La cuisine punitive (concept)
Humeur : Faut pas toucher à mes Merguez..c'est tout !

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Regard glauque le Lun 16 Fév 2015 - 10:26

Bendidon, Angela s'en est mêlée, ça l'a énervé, le Poutine, et du coup, il en cassé son crayon .......... ça doit pas être simple de négocier avec elle .... Rolling Eyes
avatar
Regard glauque
Moules-Frites-Jenlain
Moules-Frites-Jenlain

Masculin Nombre de messages : 9520
Localisation : Carrement à l'Ouest
Emploi/loisirs : La cuisine punitive (concept)
Humeur : Faut pas toucher à mes Merguez..c'est tout !

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Invité le Lun 16 Fév 2015 - 10:34

Les grandes histoires d'amour commencent souvent comme ça ... Vont finir maqués ces deux là

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Regard glauque le Lun 16 Fév 2015 - 10:37

"Vont finir maqués ces deux là" ... ne dis pas ça, il serait capable de venir envahir l'Europe, rien que pour venir rigoler avec elle .... affraid
avatar
Regard glauque
Moules-Frites-Jenlain
Moules-Frites-Jenlain

Masculin Nombre de messages : 9520
Localisation : Carrement à l'Ouest
Emploi/loisirs : La cuisine punitive (concept)
Humeur : Faut pas toucher à mes Merguez..c'est tout !

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Regard glauque le Lun 23 Fév 2015 - 7:09

avatar
Regard glauque
Moules-Frites-Jenlain
Moules-Frites-Jenlain

Masculin Nombre de messages : 9520
Localisation : Carrement à l'Ouest
Emploi/loisirs : La cuisine punitive (concept)
Humeur : Faut pas toucher à mes Merguez..c'est tout !

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Invité le Lun 23 Fév 2015 - 16:21

Et le plus grave c'est qu'une grande majorité des Russes lui sont favorable, voir la dernière manif pro-Poutine d'il y a quelques jours

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Regard glauque le Mar 24 Fév 2015 - 7:37

Effectivement, j'avais vu aussi un reportage portant sur la manière dont cette guerre était commentée par les TV Russes ... désinformation totale, manipulation de l'information, etc ... donc pas étonnant.

Pourtant, certaines voix commencent à s'élever, et ils ne peuvent pas toutes les emprisonner..
avatar
Regard glauque
Moules-Frites-Jenlain
Moules-Frites-Jenlain

Masculin Nombre de messages : 9520
Localisation : Carrement à l'Ouest
Emploi/loisirs : La cuisine punitive (concept)
Humeur : Faut pas toucher à mes Merguez..c'est tout !

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Invité le Mar 24 Fév 2015 - 10:49

Vouais, manipulation et intox ... comment veux-tu que le peuple Russe s'y retrouve

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Regard glauque le Mar 24 Fév 2015 - 15:24

Mouais, encore que quand je vois le "Russe moyen", je me dis parfois qu'il ne doit pas être bien difficile à berner.
On peut toujours lui raconter que le marasme économique dans lequel il est obligé actuellement de vivre est entièrement dû aux occidentaux....de là, il devient tout à fait justifié de combattre, et le tour est joué.......

Il sait parfaitement bien s'y employer l'ex-soviet... Rolling Eyes
avatar
Regard glauque
Moules-Frites-Jenlain
Moules-Frites-Jenlain

Masculin Nombre de messages : 9520
Localisation : Carrement à l'Ouest
Emploi/loisirs : La cuisine punitive (concept)
Humeur : Faut pas toucher à mes Merguez..c'est tout !

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Invité le Mar 24 Fév 2015 - 17:35

Et tant que le prix de la vodka n'augmente pas, tout le monde gobe les salades du grand chef Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Regard glauque le Mer 25 Fév 2015 - 7:08

Ouais, par contre, rien de tel pour déclencher une grande guerre, que de reporter tous les maux sur ceux qu'on veut envahir ou assimiler .... et ce qui se passe y ressemble beaucoup .. Suspect
avatar
Regard glauque
Moules-Frites-Jenlain
Moules-Frites-Jenlain

Masculin Nombre de messages : 9520
Localisation : Carrement à l'Ouest
Emploi/loisirs : La cuisine punitive (concept)
Humeur : Faut pas toucher à mes Merguez..c'est tout !

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  CQFD le Mer 25 Fév 2015 - 16:55

La Russie se défend pour la première fois depuis sa défaite dans la guerre froide, pour la première fois depuis la réunification de l'Allemagne sous le parapluie de l'Otan, et pour la première fois après un quart de siècle de trahisons de la part de l'Occident.


Voilà déjà dix ans que l'Otan est implantée à la frontière russe, dans les Etats baltes. En séparant la Crimée de l'Ukraine, la Russie entend aujourd'hui empêcher que sa flotte de la mer Noire se retrouve bientôt en zone Otan. Sérieusement, comment s'en étonner ?
C'est bien autre chose qui avait été promis, juré la main sur le cœur en 1990. Le 9 février, James Baker, le secrétaire d'Etat américain [de George Bush], avait assuré au réformateur [de l'Union soviétique] Mikhaïl Gorbatchev dans la salle Catherine II, haut lieu historique du Kremlin, que l'alliance occidentale n'étendrait "pas d'un pouce" son influence vers l'Est si Moscou acceptait que l'Allemagne réunifiée entre dans l'Otan.
Le lendemain, 10 février, Hans-Dietrich Genscher, le ministre des Affaires étrangères allemand, refit cette promesse à Edouard Chevardnadze, son homologue russe, comme l'a confirmé par la suite une note confidentielle du gouvernement allemand : "Nous sommes conscients que l'appartenance d'une Allemagne unie à l'Otan soulève des questions complexes. Mais une chose est sûre pour nous : l'Otan ne s'étendra pas à l'Est." Gorbatchev se souvient lui aussi que l'Otan était convenu de "ne pas s'étendre d'un pouce en direction de l'Est." Il a seulement commis une grave erreur : il a fait confiance à l'Occident et n'a pas fait mettre par écrit cette parole donnée.
Une menace directe pour la Russie
Les Polonais, les Tchèques et les Hongrois ont donc adhéré à l'Otan en 1999, la Bulgarie, la Roumanie, la Slovaquie et les trois Etats baltes en 2004. Quatre ans plus tard, lors du sommet de l'Otan de Bucarest, ça a failli être le tour de l'Ukraine mais l'idée en est restée au stade de projet – Angela Merkel avait changé d'avis au dernier moment et appuyé sur la pédale de frein. Vladimir Poutine, qui était arrivé le dernier jour du sommet à Bucarest, avait mis en garde : "L'apparition d'un puissant bloc militaire à nos frontières sera considérée en Russie comme une menace directe pour notre sécurité."
Il ne faut pas oublier cela si on veut être honnête, pondéré dans son jugement et apte à comprendre la peur russe d'être encerclé. Poutine agit de façon rationnelle – il répond à la politique de puissance de l'Occident par une politique de puissance. Pour Angela Merkel, Poutine vit dans un autre monde. C'est vrai : le monde d'un homme trahi.
Il faut faire abstraction de la propagande entonnée dans les deux camps pour comprendre. Le virage à l'Ouest de l'Ukraine est l'avant-dernier chapitre de l'instauration d'un nouvel ordre européen après la chute de l'Union soviétique. Le dernier chapitre s'écrira en Biélorussie.
Nuire à Poutine
En proposant à Kiev un accord d'association, l'Union européenne, a, dans sa bêtise stratégique, obligé l'Ukraine à choisir entre l'Ouest et la Russie - et l'a ainsi écartelée. Quand l'autocrate Ianoukovitch a fini par refuser de signer, il a été renversé et l'accord pour un changement de pouvoir à Kiev conclu avec la participation de la Russie n'a pas tenu vingt-quatre heures. La Russie s'est à nouveau sentie trahie, elle a jugé que l'Ukraine était perdue et a mis la main sur la Crimée, que Khroutchev avait offerte à l'Ukraine en 1954, à l'époque soviétique.
Depuis, Kiev met ouvertement le cap sur l'Otan. Le parti de Ioulia Timochenko, au pouvoir, a annoncé son intention d'adhérer à l'Alliance atlantique, et Anders Fogh Rasmussen, secrétaire général de l'Otan, déclare  vouloir "intensifier le partenariat avec l'Ukraine".
Les jeux sont faits, la question n'est plus que de savoir qui a l'air le plus défait. Et ce sont les Russes, car ils n'ont pas le sens de l'esthétique politique. Il est facile de les faire apparaître comme des brutes épaisses. Les Etats-Unis profitent de l'occasion pour se venger de la fuite à Moscou d'Edward Snowden et l'Otan, qui a bombardé la Serbie en violation du droit international et la Libye sur des bases juridiques douteuses, dénonce avec un pathos hypocrite l'occupation illégale de la Crimée.
Si l'Occident cherchait une solution juste, il aurait organisé un référendum sous contrôle international au lieu d'en laisser organiser un sous le contrôle des armes russes ; peut-être qu'une grande majorité se serait prononcée en faveur d'une plus grande autonomie au sein de l'Ukraine. Mais il ne s'agit pas ici du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. Il s'agit d'instaurer un nouvel ordre à l'Est et de nuire à Poutine.

Courrier International

CQFD
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Regard glauque le Jeu 26 Fév 2015 - 8:05

Il n'en reste pas moins que celà a déjà coûté la vie à plus de 5000 personnes et que ça en coûtera encore.
Il n'en reste pas moins vrai que Poutine continue à nier que ses forces occupent et appuient militairement l'Est de l'Ukraine, "les yeux dans les yeux"......confiance ?

Enfin quoi ? .. le monde serait-il bipolaire ? : Le grand méchant OTAN d'un côté et le "bon" ex-bloc soviétique de l'autre ?
De toute façon, passer d'un camp à l'autre (puisqu'il faut 2 camps parait-il) signifie bien qu'il y a une frontière, et je ne vois pas quel imbroglio politico-juridique pourrait ménager un espace ou un statut "neutre" entre ces 2 blocs....à un moment, il y a bien le franchissement d'une frontière qui délimite chaque bloc.

Par ailleurs, sur le plan international, celà commence à faire longtemps, que la Russie s'oppose à tout ce que pourrait faire ou produire le reste de la communauté internationale, qu'il s'agisse de combattre l'atrocité ou de simplement défendre les droits de l'homme  .... bloquant ainsi toute action humanitaire possible des nations (unies) pour protéger les peuples.
Par contre, il ne me semble pas avoir jamais entendu de leur part (les "anti-tout") la moindre proposition pouvant aller dans le sens d'une quelconque défense des droits de l'homme .... en Syrie (on dit environ 200.000 morts..) par exemple.

Je constate aujourd'hui que l'on est attaqué sur tous les fronts : la guerre est bien là en Ukraine, on a déjà fait une croix sur la Crimée, la Léthonie vient de réintroduire le service militaire obligatoire au cas où..EI redessine lentement mais surement les frontières du Moyen-Orient, Boko_Haram au mali, au Niger, et même un peu partout maintenant, avec à la clé, la négation totale des droits de l'homme et le retour à un obscurantisme que l'on croyait révolu.

Il ne manquerait plus maintenant que cela indispose ou inquiète réellement les États-Unis, et qu'ils se sentent menacés au point de les amener à se déployer en force sur les théâtres d'opération, avec les imposants moyens dont ils disposent.

Tout celà, hélas, préfigure sur bien des points, le stade ultime d'un affrontement au sommet, y compris avec le risque atomique que celà représente.

Si finalement l'avenir ne peut s'exprimer que par la revanche, le ressentiment, l'obscurantisme et l'obstruction ....... et que l'on s'éloigne chaque jour un peu plus de l'Humain, je plains sincèrement nos enfants et leur descendance, ce n'est pas ce monde là que je souhaitais leur transmettre.
avatar
Regard glauque
Moules-Frites-Jenlain
Moules-Frites-Jenlain

Masculin Nombre de messages : 9520
Localisation : Carrement à l'Ouest
Emploi/loisirs : La cuisine punitive (concept)
Humeur : Faut pas toucher à mes Merguez..c'est tout !

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Regard glauque le Lun 2 Mar 2015 - 7:31

On croit rêver : un opposant à Poutine assassiné, à 2 pas du Kremlin, et Poutine qui ose dire : "les coupables seront sévèrement punis".....prends-t-il le reste du monde, y compris son pays, pour une bande de demeurés ?

De plus, voiture assassine en provenance de Tchétchénie ? ..... la ficelle est un peu grosse ..... N'oublions pas que ce type a fait carrière au KGB et y a eu une ascension fulgurante, sans doute pour ses compétences ....

Comment peux-t-on accorder la moindre confiance à ce type ........... moi, en tout cas, je ne le peux pas .... Mad
avatar
Regard glauque
Moules-Frites-Jenlain
Moules-Frites-Jenlain

Masculin Nombre de messages : 9520
Localisation : Carrement à l'Ouest
Emploi/loisirs : La cuisine punitive (concept)
Humeur : Faut pas toucher à mes Merguez..c'est tout !

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  CQFD le Lun 2 Mar 2015 - 9:30

Bah...   A quoi bon s'émouvoir ?   Ce fait divers n'est que la conséquence de la dispute de l'héritage laissé par Boris Eltsine à ses deux enfants "naturels". 


Race d'Abel, tu croîs et broutes
Comme les punaises des bois!



Race de Caïn, sur les routes
Traîne ta famille aux abois.



Beaudelaire

CQFD
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Regard glauque le Mar 3 Mar 2015 - 7:44

"Bah...   A quoi bon s'émouvoir ?"........oui, à quoi bon .... on oublie peut-être un peu vite que ce pays n'est pas démocratique, et que par conséquent, tout jugement porté en s'appuyant sur notre échelle des valeurs est complètement faussé.

Là-bas, la vie humaine n'a pas le même prix qu'ici .... en fait, elle n'a pas de prix du tout, on élimine ce (ceux ?) qui gêne, au mépris bien sûr de toute protestation, voire avec un sens certain de la provocation .... sur leur sol ou sur n'importe quel autre sol .... Rolling Eyes
avatar
Regard glauque
Moules-Frites-Jenlain
Moules-Frites-Jenlain

Masculin Nombre de messages : 9520
Localisation : Carrement à l'Ouest
Emploi/loisirs : La cuisine punitive (concept)
Humeur : Faut pas toucher à mes Merguez..c'est tout !

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  CQFD le Mar 3 Mar 2015 - 10:41

 en s'appuyant sur notre échelle des valeurs est complètement faussé.



A l'exception de Reagan et Thatcher (qui voyait en Netmsov un leader potentiel pour une Russie ultra-libérale) qui ont contribué largement à l'élimination de Gorbachev, dont on ne peut soupçonner son désir sincère d'avoir voulu mener son pays vers une réelle démocratie, au profit d'un alcoolique invétéré (Eltsine) et corrompu jusqu'à la moelle coupable de la situation actuelle où se retrouve la Russie. 

CQFD
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Regard glauque le Mar 3 Mar 2015 - 14:36

Oui, je suis d'accord, Gorbachev, qui semblait avoir une vision (une visée peut-être) plus ... démocratique .... une occasion manquée, hélas ....
avatar
Regard glauque
Moules-Frites-Jenlain
Moules-Frites-Jenlain

Masculin Nombre de messages : 9520
Localisation : Carrement à l'Ouest
Emploi/loisirs : La cuisine punitive (concept)
Humeur : Faut pas toucher à mes Merguez..c'est tout !

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poutine froide c'est pas bon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum